Les 10 histoires les plus insolites arrivées sur Facebook

Après avoir posté leurs exploits sur Facebook, ces 10 personnes ont eu de sérieux ennuis !

Facebook est le réseau social numéro 1 de la planète et parfois, il se passe des choses étranges et imprévues sur cette plateforme d’échange entre les internautes. Voici les 10 histoires les plus insolites qui se sont passées sur Facebook et qui ont modifié le destin de leurs protagonistes.
INTERNET VOUS TUERA !

 

1. Une jeune femme a publié un message sur Facebook et risque trois mois de prison

Une jeune femme a publié un message sur Facebook et risque trois mois de prison

Elle se nomme Colleen Cudney et elle a publié un statut sur Facebook où elle dit avoir consommé de l’alcool alors qu’une décision de justice lui avait formellement interdit en 2012. Pour cela, elle pourrait se retrouver 3 mois en prison.

 

2. Un braqueur poste un selfie sur Facebook

Un malfrat américain nommé Jules Bahler a posté un selfie sur Facebook sur lequel on pouvait le voir brandir un uzi. Le FBI a reconnu cette arme qu’il avait utilisée pour trois braquages de banques et il risque gros !

 

3. Une adolescente poste un statut Facebook qui coûte 80.000 $ à son père

Une adolescente poste un statut Facebook qui coûte 80.000 $ à son père

L’homme qui a perdu 80 000 dollars à cause de sa fille se nomme Patrick Snay. Il travaillait dans un groupe d’écoles privées en Floride et lors de son renvois il avait magouillé avec la direction pour avoir une jolie prime. Sa fille a posté sur Facebook cette astuce, réalisée par son papa et l’entreprise et ils se sont fait attraper.

 

4. Un délinquant poste son propre avis de recherche

Le délinquant diffuse son avis de recherche sur Facebook

Le délinquant diffuse son avis de recherche sur FacebookCe jeune homme est le crétin du classement. Il se nomme Anthony James Lescowitch et il était recherché par les forces de l’ordre américaines de Pennsylvanie. Il a posté son avis de recherche sur le réseau social et s’est ensuite fait arrêter.

 

5. Un voleur demande pardon à sa victime 37 ans après ses méfaits

Un voleur demande pardon à sa victime 37 ans après ses méfaits

Un américain de 50 ans nommé Michael A. Goodman avait agressé un homme quand il était adolescent. 37 ans après, il a retrouvé, Claude Soffel, et il lui a présenté ses excuses en expliquant qu’à l’époque il devait faire ses preuves dans un gang et qu’il n’avait pas eu le choix. La victime a accepté ses excuses.

 

6. Une jeune femme licencié à cause d’une photo un peu « olé olé« 

Une jeune femme licencié à cause d'une photo un peu olé olé

Elle se nomme Laraine Cook et avant cette affaire, elle était coach de l’équipe de basketball d’un lycée dans l’Idaho. Elle a posté la photo ci-dessous où elle se fait peloter et son employeur a jugé ce cliché immoral et l’a licencié.

 

7. Pour avoir le droit de boire un coup dans ce pub il faut être ami sur Facebook avec le patron

Pour avoir le droit de boire un coup dans ce pub il faut être ami sur Facebook avec le patron

Tony Finnegan est le patron d’un pub Irlandais qui est situé en Californie. Afin de trier ses clients sur le volet, il n’ouvre qu’aux personnes qui sont devenues ses amis sur Facebook au préalable.

 

8. Un homme explique qu’il trompe sa femme à voix haute dans le train et il se fait dénoncer par une passagère

Un homme explique qu'il trompe sa femme à voix haute dans le train et il se fait dénoncer par une passagère.

Un mari infidèle racontait ses exploits dans le train et il n’a pas remarqué qu’une femme se trouvait près de lui et qu’elle écoutait son récit. Elle a trouvé ça écœurant et elle a pris l’homme en question en photo. Ensuite, elle a publié le cliché sur Facebook et a ajouté la légende : « Si c’est votre mari, sachez qu’il vous trompe ».

 

9. Une jeune femme retrouve sa vraie mère grâce à Facebook

Une jeune femme retrouve sa vraie mère grâce à Facebook

Une femme qui réside dans l’état de l’Utah aux États-Unis souhaitait retrouver sa mère biologique et elle a posté un message sur Facebook. 3 jours après, elle avait une réponse de sa mère !

 

10. Il recrute une femme qui doit le frapper à chaque fois qu’il se rend sur Facebook

Il recrute une femme qui doit le frapper à chaque fois qu'il se rend sur Facebook

Cet homme ce nomme Maneesh Sethi et il a trouvé une solution radicale pour ne plus aller sur le réseau social Facebook. Il a embauché une jeune femme qui se tient à côté de lui quand il travaille sur son laptop et qui le gifle dès qu’il se connecte à son compte Facebook. Efficace ? Très certainement !

 

Source : DirectMatin

 





Comments