Un internaute peut désormais indiquer la position des radars sur Facebook sans aucune crainte judiciaire

La cour d’appel de Montpellier a décidé que les treize Aveyronnais qui avaient monté une page Facebook dans le but de signaler les contrôles routiers ne seront pas condamnés

Ce groupe de personnes avait été condamné lors de leur première comparution par le tribunal de Rodez pour avoir publié des informations sur les contrôles radars routiers mis en place par les forces de l’ordre. Le groupe Facebook sur lequel ces individus postaient les positions des radars se nommait « un groupe qui te dit où est la police ». L’affaire vient de passer au tribunal de Montpellier et les personnes mises en cause ont été relaxées par la cour et Jean-Charles Teissèdre, l’avocat de la défense a déclaré « Ç’aurait été une atteinte à la liberté d’expression ».
Grâce à cette décision de justice, aujourd’hui n’importe quel internaute peut désormais créer une page Facebook pour avertir des contrôles routiers sans aucune crainte. Les applications spécialisées dans le domaine tel que Waze, sont par la même occasion hors d’atteinte pour le moment. Jusqu’où iront les droits des utilisateurs sur le réseau social Facebook ? INTERNET VOUS TUERA !

 

Source : MidiLibre





Comments